Enseignement Professionnel (uniquement à Marche)Enseignement Professionnel (uniquement à Marche)Enseignement Professionnel (uniquement à Marche)Enseignement Professionnel (uniquement à Marche)

Enseignement Professionnel (uniquement à Marche)

coiffure

Notre filière d'études professionnelles, uniquement présente à Marche, offre un cursus complet en coiffure. Cette filière est dite qualifiante car elle prépare les élèves à l'exercice du métier et au patronat, sans pour autant oublier les autres aspects de la formation humaine nécessaires à façonner des adultes autonomes et des citoyens responsables.



Deuxième et troisième degrés coiffure

_______________________________________________________


Les études de coiffure offrent des cours de base : cours philosophiques, français, mathématique, histoire, géographie et éducation physique et bien sûr des options qui procurent une qualification professionnelle et le patronat en septième. Les élèves effectuent régulièrement des stages en entreprise afin de se confronter à la réalité du terrain. De plus, le salon de coiffure est régulièrement ouvert aux clients extérieurs (lundi et jeudi de 8h30 à 16h00, mardi et vendredi de 8h30 à 12h30). Tél. 084/32.04.65 Les élèves qui réussissent la septième obtiennent un CESS (Certificat d'Etudes Secondaires Supérieures) qui leur ouvre potentiellement la porte des études supérieures. Consultez les grilles ci-dessus.


Le coiffeur est le spécialiste capable de réaliser parfaitement les différents services proposés dans un salon de coiffure, à savoir le shampoing, les soins du cheveu, la coloration du cheveu, la coupe de cheveux, le soutien de coiffure, la mise en plis ou le brushing, les coiffures de circonstances, la taille de la barbe, des favoris ou de la moustache, l'entretien d'une prothèse capillaire, la vente des produits d'entretien du cheveu. Le coiffeur homme ou femme d'élégance, de goût et de mode, doit avoir de l'imagination, le sens des formes, des couleurs et de l'harmonie. Visagiste à l'oeil exercé, il peut donc conseiller dans le choix d'un style de coiffure, voire un traitement capillaire. Outre le contact facile, le métier exige de faire preuve de patience et de calme vis-à-vis de la clientèle pour la satisfaire et la fidéliser.


Le coiffeur travaille comme salarié dans un salon de coiffure ou à son compte. C’est également un commerçant qui vend des produits capillaires. A son compte, après une septième, comme artisan, il doit s'occuper des commandes, de la comptabilité et de la gestion du personnel s’il emploie des collaborateurs. Dans un salon de coiffure, il existe plusieurs niveaux de qualification : shampouineur, assistant coiffeur, coiffeur pour dames, coiffeur mixte, coloriste, permanentiste. Il peut également proposer un service de manucure. Le coiffeur expérimenté peut se spécialiser dans le milieu artistique comme perruquier-posticheur, comme coiffeur studio (cinéma et télévision), comme coiffeur formateur.


La coiffure est un métier où l’on est le plus souvent debout les bras en demi-tension. C’est physiquement difficile, d’autant que les pauses sont liées à l’arrivée ou non du client. Attention aussi aux éventuelles allergies dues aux produits capillaires et à l’atmosphère chaude et humide. Avant de commencer une formation, il est conseillé aux jeunes, d’effectuer des tests d’allergologie. 


Le samedi 30 avril 2017, lors des "Portes Ouvertes" de Marche, les élèves de coiffure ont, avec l'aide  des enseignantes et de David Jeanmotte, organisé une séance de relooking pour des clientes extérieures.


Chaque année, le prix Didier Gosuin récompense une élève de sixième esthétique ou coiffure en lui permettant d'effectuer un stage précestigieux et de découvrir des entreprises de cosmétiques locales. Découvrir l'article et la vidéo à propos du prix 2017 remis à Pauline Huart.